Album Photos
4ème arrondissement Place des Vosges : nous devons la place Royale à Henri IV qui en ordonne la mise en chantier en 1605, à l'emplacement de l'Hôtel de Tournelle, forteresse résidence des rois de France, rasé après la mort d'Henri II à la demande de Catherine de Médicis ; elle est bordée sur ses quatre côtés de pavillons de style renaissance construit sur arcades , celles-ci hébergent des galeries marchandes et deviennent vite un lieu de promenades ; un jardin et quatre fontaines en agrémentent le centre. C'est en hommage au département des Vosges, premier à s'être acquitté de ses impôts, que Napoléon Ier lui donna son nom Rue de Turenne : au 23, une fontaine est adossée au mur de l'Hôtel Colbert de Villacerf ; cette fontaine , avec une nymphe pour ornement principal, date de 1650 Rue de Jarente : au n° 2 de cette rue s'ouvre une impasse, l' impasse de la Poissonnerie ; elle faisait partie du marché Sainte-Catherine et recevait le marché ... aux poissons ; il en reste la fontaine de Jarente (1783) Rue Saint-Paul : au 33, s'ouvre la rue d'Eginhard , étrange rue coudée qui donne sur la rue Charlemagne ; dans le coude, les vestiges d'une fontaine , ou plutôt d'un puits Rue Charlemagne : au n° 8, une jolie fontaine (1846), et de l'autre côté de la rue, une longue portion des remparts de Philippe-Auguste La rue du Trésor commence au 28 de la rue Vieille-du-Temple ; elle occupe l'emplacement de l'hôtel d'Effiat (marquis et père de Cinq-Mars, favori de Louis XIII). Lors des travaux de démolition de l'hôtel pour ouvrir cette voie, en 1882, on découvrit un trésor de monnaies du XIVè siècle, d'où le nom de la rue. On ne sait trop si la fontaine , qui ferme la rue, est un vestige de l'hôtel ou une "imitation" construite au 19è siècle Rue des Hospitalières Saint Gervais : construit entre 1813 et 1819, sur l'emplacement du couvent des Hospitalières, le marché couvert des Blancs Manteaux est alimenté par deux fontaines ornées d'une tête de boeuf en bronze adossées au mur d'une boucherie annexe ; le marché ferme en 1910, la boucherie est transformée en école et ne garde les têtes qu'à titre décoratif. Quand au marché, il est converti depuis peu en un espace culturel polyvalent pour la Mairie du 4ème arrondissement Entre la rue des Blancs-Manteaux et la rue des Francs-Bourgeois, le square Charles-Victor Langlois abrite l'ancienne fontaine des Guillemites , accolée au mur de Notre-Dame des Blancs-Manteaux ; dans ce jardin minuscule, une petite fontaine fait la joie des enfants Rue des Francs-Bourgeois , au 55, dans la cour Framboisier de Beaunay du Crédit Municipal de Paris, on peut admirer (aux heures d'ouverture du CMP) une fontaine datée du XIXème siècle ainsi que le tracé de l'enceinte de Philippe-Auguste qui traverse la cour. Le "Mont de Piété", créé en 1777 par Louis XVI, devient le Crédit Municipal de Paris en 1918 ; c'est un des plus anciens établissements financiers francais. En langage courant, on dit que l'on a mis un objet "au clou" car les objets gagés étaient initialement accrochés à un clou ou "Chez ma Tante", surnom que la légende attribue au duc de Joinville, 3ème fils de Louis-Philippe, qui s'était dessaisi de sa montre pour honorer ses dettes de jeu, et qui, questionné par sa mère, la reine Amélie, sur l'absence de ce bijou, lui répondit qu'il avait dû l'oublier chez sa tante Au 129 de la rue Saint-Martin , à l'angle de la petite rue de Venise , se trouve, selon les dires, la plus ancienne fontaine de Paris : la fontaine Maubuée . Construite dans la seconde moitié du XIIIème siècle, restaurée au XVIème, refaite en 1733, démontée en 1937, récemment remontée à son emplacement actuel, elle devrait son nom à ses eaux tellement calcaires que le linge était mal lavé Place Stravinsky : sur cette place une oeuvre aquatique signée Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, datant de 1983 ; les sculptures rondes et colorées sont de Niki, les sculptures en métal sont de Jean Place de l'Hôtel de Ville : le premier Hôtel de Ville est construit en 1357 par Etienne Marcel, Prévost des Marchands. En 1533, François Ier décide de le reconstruire dans le style Renaissance, il sera achevé en 1628. Incendié par les insurgés durant la Commune en 1871, il est reconstruit à l'identique entre 1873 et 1882. En 1982, la place de l'Hôtel de Ville devient un espace réservé aux piétons ; deux murs fontaines l'isolent de la rue de Rivoli et du quai de l'Hôtel de Ville Rue des Ursins : la rue des Ursins est située en contrebas du quai aux Fleurs, à hauteur de l'ancien port Saint-Landry, premier port de Paris avant l'aménagement de la Grève devant l'Hôtel de Ville, une fontaine ornée de deux têtes de lions en parfait état de marche orne un petit carré fleuri ; un immeuble médiéval-renaissance fait angle avec la rue des Chantres, il fut construit/restauré par François Pouillon, célèbre architecte des années 50, pour Karim Agha Khan : illustrations style avant-après , toujours grâce à Gallica Square Jean XXIII : au milieu du square trône la fontaine de la Vierge , de style néo-gothique, datant de 1845 Nous terminerons cette promenade dans le 4ème arrondissement par le parvis de Notre-Dame où, du côté de l'Hôtel-Dieu, a été installée une fontaine à boire moderne et fort récente sur laquelle je ne ferai aucun commentaire ; quand à Notre-Dame, elle fera peut-être l'objet d'un autre reportage, beaucoup plus tard, je préfère vous offrir Charlemagne
AccueilLe petit monde de Fbc
Paris 1er arrondissement 2ème arrondissement 3ème arrondissement 4ème arrondissement 5ème arrondissement 6ème arrondissement 7ème arrondissement 8ème arrondissement 9ème arrondissement © Fbc pour le petit monde de Fbc – 2006/2010 Dernière mise à jour le 28 avril 2008