Au début, les habitants puisent directement l'eau dont ils ont besoin dans la Seine ou ses affluents (dont la Bièvre). Il faut attendre Philippe-Auguste pour que les premières fontaines (de simples points d'eau pour la plupart) soient installées, toutes sur la rive droite. Les plus connues sont la fontaine de Maubuée, la fontaine des Halles (dite aussi du Pilori ) et la fontaine des Innocents . Puis viennent les fontaines ornementales, pour ne pas dire monumentales. Au début enjolivement d'un point déjà existant (c'est pour la Joyeuse Entrée dans Paris du roi Henri II que la fontaine des Innocents est transfor-mée), elles deviennent, outre leur utilité pour tout un chacun, des monuments à la gloire des puissants qui les font construire. Les travaux du baron Haussmann, en apportant l'eau dans les maisons, décidèrent du déclin des fontaines. Après la guerre de 1870, un anglais au grand coeur, Sir Richard Wallace , offrit les fameuses fontaines "Wallace" qui font partie du paysage parisien. Les fontaines n'ont plus, de nos jours, qu'une fonction esthétique (à tel point qu'on leur a même parfois, sous prétexte de sécurité, coupé l'eau), sauf les "fontaines à boire" installées çà et là. Toutes ces fontaines ont une histoire. J'essaierai de vous en servir quelques bribes, si j'en trouve, juste pour vous donner envie d'en savoir plus.
AccueilLe petit monde de Fbc
Paris 1er arrondissement 2ème arrondissement 3ème arrondissement 4ème arrondissement 5ème arrondissement 6ème arrondissement 7ème arrondissement 8ème arrondissement 9ème arrondissement © Fbc pour le petit monde de Fbc – 2006/2010 Dernière mise à jour le 28 avril 2008